chauve

chauve

chauve [ ʃov ] adj.
chauve adj. fém. v. 1180; lat. calvus
Qui n'a plus ou presque plus de cheveux. dégarni, déplumé. Crâne, tête chauve (cf. Boule de billard). Être, devenir chauve par alopécie, pelade, chimiothérapie ( calvitie) . Loc. fam. Il est chauve comme un œuf, comme une bille, comme un genou (cf. N'avoir plus un poil sur le caillou). « Il avait une tête chauve en forme d'œuf » (Maurois). Subst. Un chauve (rare au fém.).

chauve adjectif et nom (latin calvus) Qui n'a plus de cheveux. ● chauve (expressions) adjectif et nom (latin calvus) Chauve comme un œuf, totalement chauve. ● chauve adjectif Littéraire. Nu, pelé : Mont chauve.chauve (synonymes) adjectif Littéraire. Nu, pelé
Synonymes :
- dégarni
- déplumé
- nu
- pelé

chauve
adj. et n Qui n'a plus, ou presque plus, de cheveux. Avoir la tête chauve.
être chauve.
|| Subst. Un chauve.

⇒CHAUVE, adj.
A.— [En parlant d'une pers., de parties du corps humain] Dégarni de cheveux. Crâne, front, tête, vieillard chauve. Un gros petit homme chauve de crâne (MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 1, Une Aventure parisienne, 1881, p. 763). Le sourcil chauve (HUGO, La Légende des siècles, t. 1, L'An neuf de l'hégire, 1859, p. 121) :
1. Comme on entend le pinson derrière les persiennes,
Le mort chauve du fond de sa fosse obscure entendra la trompette jubiler!
CLAUDEL, La Ville, 1re version, 1893, III, p. 400.
Emploi subst. Personne chauve :
2. Un jour deux chauves dans un coin
Virent briller certain morceau d'ivoire.
Chacun d'eux veut l'avoir; dispute et coups de poing.
Le vainqueur y perdit, comme vous pouvez croire,
Le peu de cheveux gris qui lui restoient encor.
Un peigne étoit le beau trésor
Qu'il eut pour prix de sa victoire.
FLORIAN, Fables, Les Deux chauves, 1792, p. 176.
P. métaph. :
3. L'athéisme, le naturisme de ce Spinoza [Sénancour] moins géométrique que l'autre, et poétiquement rêveur, nous rappelle toutefois le raisonneur enthousiaste dans sa sobriété chauve et nue...
SAINTE-BEUVE, Portraits contemporains, t. 1, 1846-69, p. 159.
Loc. proverbiale vieillie. L'occasion est chauve. Elle est difficile à saisir, il faut se hâter de la saisir. Cette heure si vite envolée ne se retrouvera plus : on sait que l'occasion est chauve (REYBAUD, Jérôme Paturot, 1842, p. 208).
B.— P. anal.
1. Domaine des sc. nat. BOT. Cyprès chauve. Un cyprès chauve dont les feuilles ressemblent à des découpures de mousse (CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 1, 1848, p. 333). ORNITH. [Qualifie des oiseaux dont la tête est dégarnie de plumes] Aigle (à tête) chauve (cf. aigle ex. 11); vautour (à tête) chauve (CHATEAUBRIAND, Les Martyrs, t. 2, 1810, p. 186).
2. [En parlant d'objets fabriqués, de sites naturels, de végétaux] Dégarni. Un large plateau chauve, sans arbres et presque sans herbe (GIONO, Le Chant du monde, 1934, p. 100). Un balai chauve de tout poil (MORAND, L'Homme pressé 1941, p. 67). Ma guitare n'a pas ce qu'il lui faut; elle est chauve de trois de ses cordes (MUSSET, Mimi Pinson, 1845, p. 233) :
4. ... le dernier reflet d'automne
A fui du front chauve des bois;
SAINTE-BEUVE, Poésies, Espérance, 1829, p. 127.
5. Il s'attardait aussi aux gueules ténébreuses des terriers, observait, aux places blanches où le sable était chauve, les crottes qui s'y éparpillaient.
GENEVOIX, Raboliot, 1925, p. 284.
Rem. 1. On rencontre ds la docum. l'adj. chauvissant (d'apr. la désinence des part. prés. des verbes en -ir). Qui devient chauve. Cet air déjà chauvissant du politicien français (ARAGON, Les Beaux quartiers, 1936, p. 203). 2. La plupart des dict. gén. du XIXe s., Lar. 20e et QUILLET 1965 attestent chauveté, subst. fém., synon. de calvitie, en mentionnant que le mot est vieux.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1160-74 adj. masc. chals (WACE, Rou, I, 298 ds T.-L.); 1174-87 adj. fém. cauve, chauve (CHR. DE TROYES, Perceval, éd. W. Roach, 4646 : Fortune [est] cauve Detriers et devant chavelure [La fortune ne peut s'attraper par derrière]); 2e moitié XIIIe s. forme fém. à l'emploi masc. (Légende de Girart de Roussillon, éd. P. Meyer ds Romania, t. 7, p. 179, 7 : Challes li chauves); cf. 1628 l'occasion est chauve (RICHELIEU, Lett. nouv., III, 148 ds GDF. Compl.). Du lat. calvus. Fréq. abs. littér. :627. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 762, b) 1 373; XXe s. : a) 947, b) 710. Bbg. DAUZAT Ling. fr. 1946, p. 28. — GOTTSCH. Redens. 1930, p. 125, 187. — QUEM. 2e s. t. 3 1972. — SAIN. Sources t. 1 1972 [1925].

chauve [ʃov] adj.
ÉTYM. V. 1180, cauve, chauve, adj. fém.; chals, adj. masc., v. 1165; forme fém. à l'emploi masc., après 1250; du lat. calvus.
1 Qui n'a plus ou presque plus de cheveux. Dégarni, déplumé, pelé (pop.). || Crâne, tête, front chauve (→ Boule de billard). || Être, devenir chauve par alopécie, pelade ( Calvitie). — ☑ Fam. Il est chauve comme un œuf, comme une bille, comme un genou. Cf. N'avoir plus un poil sur le crâne, le caillou, d'alfa sur le ciboulot (vieilli), de cresson sur la fontaine, et aussi avoir la boule à zéro. — La perruque, les cheveux postiches d'une femme chauve. || La Cantatrice chauve, pièce de Ionesco.
1 Chevelu sur le front, et chauve par derrière.
Mathurin Régnier, Satires, X.
2 Cette couronne de lauriers que mettait César pour empêcher qu'on ne vît qu'il était chauve.
Montesquieu, Correspondance, 2.
3 (…) il était si chauve, qu'il ne lui restait qu'un toupet de cheveux par derrière (…)
A. R. Lesage, Gil Blas, VII, 2.
3.1 Chauve, quand il se découvre, on croit qu'il ôte sa chemise.
J. Renard, Journal, 18 juil. 1899.
4 (…) il avait une tête chauve en forme d'œuf.
A. Maurois, les Discours du Dr O'Grady, VII, p. 75.
N. (Un, une chauve).
Par ext. Dépourvu de poils.
4.1 — (…) Vous avez remarqué les sourcils ?… Elle n'en a plus !… C'est dessiné au crayon à la place !… Si vous frottiez avec le doigt tout partirait !… Il resterait de la peau chauve !…
H. Troyat, le Vivier, p. 165.
Par anal. Se dit des oiseaux dont la tête est dégarnie de plumes. Déplumé.
2 Fig. et littér. Pelé, dénudé. || Des collines chauves. || Une nuit sur le mont Chauve, poème symphonique de Moussorgsky.
5 (…) des dômes coiffés de glace, des sommets chauves ou conservant quelques rayons de neige comme des mèches de cheveux blancs (…)
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, IV, II.
5.1 Grandes ombres de nuages sur les collines brunes et chauves au loin.
Drieu La Rochelle, la Comédie de Charleroi, p. 191.
Loc. Vx. L'occasion est chauve, rare et difficile à saisir (cf. Saisir la fortune par les cheveux).
6 (…) l'occasion, qui est chauve, ne revient plus.
Saint-Simon, Mémoires, 31, 100, in Littré.
COMP. Chauve-souris.
HOM. Formes du v. chauvir (ils chauvent, que je chauve).

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Chauve — Chauve, Chauvé may refer to: Chauvé Mount Chauve Charles II, le Chauve Darlyne Chauve La Cantatrice Chauve La Chauve Souris a touring review of the early 20th century Chauve souris a medieval polearm This disamb …   Wikipedia

  • Chauvé — Chauvé …   Wikipedia

  • chauve — CHAUVE. adj. de tout genre. Qui n a plus de cheveux. Homme chauve. femme chauve. l Empereur Charles le Chauve. devenir, estre chauve. avoir la teste chauve. On dit prov. & fig. que L occasion est chauve par derriere, ou simplement, est chauve,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • chauve — CHAUVE. adj. des 2 g. Qui n a plus de cheveux, ou qui n eu a guère. Homme chauve. Femme chauve. Devenir chauve. Être chauve. Avoir la tête chauve. [b]f♛/b] On dit proverbialement et figurément, que L occasion est chauve, pour dire, qu Il ne la… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Chauvé — País …   Wikipedia Español

  • chauve — Chauve, par devant, Caluus, Caluaster, Recaluaster, vel Recaluus, Praecaluus. Devenir chauve, Caluescere, Caluefieri. Estre chauve, Caluere …   Thresor de la langue françoyse

  • Chauvé — 47° 09′ 07″ N 1° 59′ 05″ W / 47.1519444444, 1.98472222222 …   Wikipédia en Français

  • chauve — (chô v ) adj. 1°   Dont les cheveux sont tombés en totalité ou en partie par l effet de l âge ou de la maladie. •   Chevelu sur le front et chauve par derrière, RÉGNIER Sat. X.. •   Il n est tête chauve qui tienne, LA FONT. Fabl. I, 17. •   Le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CHAUVE — adj. des deux genres Qui n’a plus de cheveux, ou qui n’en a guère. Homme chauve. Femme chauve. Devenir chauve. être chauve. Avoir la tête chauve. Prov. et fig., L’occasion est chauve, Elle est difficile à saisir, on n’a qu’un moment pour la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • CHAUVE — adj. des deux genres Qui n a plus de cheveux, ou qui n en a guère. Homme chauve. Femme chauve. Devenir chauve. Être chauve. Avoir la tête chauve. Prov. et fig., L occasion est chauve, Elle est difficile à saisir, on n a qu un moment pour la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»